véhicule de nettoyage

La Mairie a multiplié ces dernières années les moyens humains et techniques pour faire face aux incivilités de plus en plus fréquentes. Chaque jour les agents municipaux nettoient aussi bien les rues que les espaces verts et les trottoirs de la commune pour assurer la propreté de la ville et la qualité de vie des Orlysiens.

La pollution canine

Vue sur un panneau dédié à la propreté canine

Conformément au règlement de voirie, les propriétaires de chiens sont tenus de ramasser les déjections de leur animal sur la voie publique. Afin de lutter contre la pollution canine, des distributeurs de sacs sont mis à la disposition des administrés. Un comportement responsable de la part des propriétaires de chiens permettrait d'avoir une ville plus propre et plus belle.

13 distributeurs sont actuellement en place :

  • Cité jardins
  • Clos Marcel Paul 
  • Parc Méliès 
  • Rue basset 
  • Rue du Noyer Grenot 
  • Fer à cheval 
  • Rue des Hautes Bornes
  • Parc Marcel Cachin 
  • Parc des saules 
  • Parc Mermoz
  • Avenue Molière / Allée Georges Feydeau
  • Rue Pierre Semard 

La prolifération de chats sauvages et de pigeons

En 2006, dans une démarche d’écologie urbaine, la ville d’Orly a décidé d’adopter une politique de maîtrise raisonnée des populations de chats et de pigeons, visant à favoriser l’intégration de ces animaux dans le territoire urbanisé.

Les Chats

Après capture, les animaux sont stérilisés, tatoués et remis sur site en bon état de santé après convalescence. Les chats peuvent ainsi assurer leur rôle de prédateurs de rongeurs, sans générer les nuisances imputables aux animaux errants.

Les Pigeons

Deux pigeonniers  sont installés  sur la commune, l’un au parc Marcel Cachin et l’autre à la Pierre aux Prêtre, avenue de la Victoire. Ils ont pour objectif de détourner les pigeons des bâtiments avoisinants, en leur offrant un lieu de nourrissage et de nichage. La reproduction des oiseaux est surveillée et maîtrisée par stérilisation des œufs.

Vue sur un pigeonnier