ÊTRE ORIENTÉ
À la recherche d'une aide ou d'un dispositif lié à la perte d'autonomie ? Besoin d'une information complémentaire ? Le service Autonomie du Ccas est à votre disposition pour vous renseigner et vous guider dans vos démarches.

Différents types d’hébergement sont accessibles à des adultes en situation de handicap. Leur fonctionnement et leurs spécificités varient selon le niveau d’autonomie des personnes accueillies.
L'orientation dans tous ces établissements est prononcée par la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) après étude de la demande par l'équipe pluridisciplinaire.

Quelle procédure pour l’orientation vers ces services et structures d’hébergement ?

  1. Remplir le formulaire adulte de demande ainsi que le certificat médical disponible à la MDPH, au CCAS ou sur Internet ;
  2. Renvoyer à la MDPH  le formulaire dûment complété (avec le projet de vie), le certificat médical et les pièces nécessaires à l’instruction du dossier ;
  3. L’équipe pluridisciplinaire évalue l’éligibilité et les besoins de la personne en situation de handicap ;
  4. La Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) accorde ou non l’orientation demandée et notifie la décision à la personne demandeuse.

demande MDPH adultes

Format : PDF, Poids : 2,45 Mo

certificat medical_MDPH_ adultes

Format : PDF, Poids : 783,49 ko

Quels sont les différents établissements existant ? 

Les foyers d’hébergement pour travailleurs handicapés

Les foyers d’hébergement pour travailleurs handicapés assurent l'hébergement des personnes adultes en situation de handicap qui exercent une activité pendant la journée, dans un établissement et service d’aide par le travail (ESAT) ou  une entreprise adaptée.
La formule d'hébergement peut varier, pouvant aller du bâtiment spécifique et autonome, aux petits groupes de logements.
Une équipe de travailleurs sociaux assure l'encadrement le soir et le week-end. Les personnes accueillies participent à la vie du foyer, peuvent effectuer les courses et préparer des repas, pratiquent des activités sportives et culturelles…
La participation aux frais d’entretien et d’hébergement est calculée en fonction des ressources de l’adulte, et est plafonnée pour qu’il puisse conserver un minimum de moyens financiers. Les surplus des frais d’hébergement et d’entretien sont pris en charge par l’aide sociale du département. Ils font partie de l’aide sociale récupérable.

Téléchargez la liste des établissements à proximité d'Orly : 

Les foyers d’hébergement pour travailleurs handicapés pour les Orlysiens

Format : PDF, Poids : 319,35 ko

Les foyers de vie ou foyer occupationnel (FO)

Les foyers de vie ou foyer occupationnel (FO) s'adressent principalement aux personnes handicapées qui ne peuvent envisager une insertion professionnelle.
Ces foyers proposent des animations et des activités en fonction du handicap des résidents. Les personnes accueillies dans ces structures sont suffisamment autonomes pour participer à des activités ludiques, éducatives ou sociales.
La participation aux frais d’entretien et d’hébergement est calculée en fonction des ressources de l’adulte, et est plafonnée pour qu’il puisse conserver un minimum de moyens financiers. Les surplus des frais d’hébergement et d’entretien sont pris en charge par l’aide sociale du département. Ils font partie de l’aide sociale récupérable.

Téléchargez la liste des établissements à proximité d'Orly : 

Les foyers de vie ou foyer occupationnel (FO) pour les Orlysiens

Format : PDF, Poids : 208,22 ko

Les foyers d'accueil médicalisé (FAM)

Les foyers d'accueil médicalisé (FAM) accueillent des adultes gravement handicapés, mentalement ou physiquement, dont la dépendance les rend inaptes à toute activité à caractère professionnel.
Les FAM prennent en charge des adultes qui nécessitent l'assistance d'une tierce personne pour les actes de la vie quotidienne. Ces établissements disposent de personnels paramédicaux (infirmiers…).
Cet établissement est financé à la fois par la Sécurité sociale, pour la partie « soins », et par le département, pour la partie « hébergement ». La personne en situation de handicap n’est pas astreinte au paiement du forfait journalier hospitalier, comme c'est le cas dans les MAS, mais participe aux frais d'entretien et d'hébergement. Ces derniers sont calculés en fonction des ressources de l’adulte, et est plafonnée pour qu’il puisse conserver un minimum de moyens financiers. Les surplus des frais d’hébergement et d’entretien sont pris en charge par l’aide sociale du département. Ils font partie de l’aide sociale récupérable.

Téléchargez la liste des établissements à proximité d'Orly : 

Les FAM pour les Orlysiens

Format : PDF, Poids : 210,82 ko

Les maisons d'accueil spécialisées (MAS)

Les maisons d'accueil spécialisées (MAS) sont des établissements médico-sociaux qui accueillent des personnes très lourdement handicapées dont la perte d’autonomie nécessite le recours à une tierce personne pour les actes de la vie courante, une surveillance médicale et des soins réguliers et constants. Les MAS proposent des activités  diverses et adaptées aux capacités des personnes accueillies.
Une participation financière aux frais d’hébergement et d’entretien (forfait journalier) reste à la charge du résidant, soit 18€ par jour pour une personne en hébergement complet. Le forfait journalier peut être intégralement pris en charge au titre de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) ou, de manière totale ou partielle, au titre de l'aide sociale du département. Dans ce dernier cas, les prestations versées par le conseil départemental peuvent être récupérées sur la succession du bénéficiaire. Aussi, les bénéficiaires de l'allocation pour adulte handicapé (A.A.H.) accueillis en MAS perçoivent une allocation réduite, équivalent à 30 % de l'A.A.H. à partir du premier jour du mois suivant une période de 60 jours révolus. Cette réduction n'est pas appliquée aux personnes qui s'acquittent du forfait hospitalier.

Téléchargez la liste des établissements à proximité d'Orly : 

Les MAS pour les Orlysiens

Format : PDF, Poids : 313,72 ko

L’accueil familial 

L’accueil familial est proposé par des accueillants familiaux (personnes seules ou des couples) agréés par le Conseil Départemental… En savoir plus. 

Quels sont les différentes options proposées ?

Il existe donc plusieurs types d’accueils : 

  • L’accueil permanent : modalité d'accueil où la personne réside à temps plein dans l’établissement. Elle dispose d’une chambre qui lui est propre. Elle peut partir en week-end et en vacances chaque année en avertissant la direction de son établissement (cet accueil est possible dans les FO, les FAM ou en MAS) ;
  • L’accueil de jour : modalité d'accueil où la personne se rend dans l’établissement en journée, y mange le midi et participe aux ateliers, sorties et toutes autres activités proposées par l’établissement  (cet accueil est possible dans les FO, les FAM ou en MAS) ;
  • L’accueil temporaire : modalité d'accueil où la personne est accueillie un certain nombre de jours dans l’année (trois mois maximum par année civile). Il permet aux aidants familiaux d’avoir un relais pour se reposer ou partir en vacances  (cet accueil est possible dans les FO, les FAM ou en MAS) ;
  • L’accueil d’urgence (cet accueil est possible dans les FO, les FAM ou en MAS).